Dilermando Reis

De Guitarepassion.
Dilermando Reis


Biographie

Dilermando Reis est né le le 22 Septembre 1916 à Guaratinguetá ( état de Saò Paulo ) et meurt le 2 Janvier 1977 à Rio de Janeiro . Il commence à étudier la guitare dès son enfance avec son père Francisco Reis , et il est déjà reconnu comme le meilleur guitariste de Guaratinguetá alors qu'il n'a que quinze ans . Cette même année ( en 1931 ) il assiste à un concert du guitariste Levino da Conceição qui se produisait dans la ville , devient son élève et son accompagnateur , et le suit dans ses tournées . Il arrive à Rio de Janeiro en 1933 en compagnie de Levino et comme il l'a raconté dans une interview à MIS : "nous débarquons au Central , prenons un tramway en direction de Lapa , et nous nous mettons à la recherche de João Pernambuco ( un ami de Levino ) " .

Le guitariste habitait une chambre dans un immeuble de la Place des Gouverneurs ( devenue plus tard Place de João Pessoa , située au croisement de l' avenue Mem de Sà et de la rue Gomes de Freire ). Ils passent le reste de la journée - et de la nuit - avec João Pernambuco à discuter et à jouer de la musique . En 1934 Levino prend pour excuse un engagement à Campos , paye d'avance 15 jours d'hôtel pour le jeune guitariste et ne revient jamais . Seul en ville Dilermando cherche de l'aide auprès de Pernambuco , qui l'accueille . 

Vers la fin des années 30 Dilermando commence une histoire d' amour avec Céleste , l'accompagnatrice de son ex-professeur Levino da Conceição . Le couple commence par habiter dans la rue Visconde de Niterói proche du Morro de Mangueira , ils vivront ensemble jusqu'à la fin. 

Reis devient professionnel à 18 ans , et sera l'un des guitaristes brésiliens les plus importants en tant qu'instrumentiste , professeur , compositeur et arrangeur , laissant une oeuvre multiple ( vultuosa ? ) , universelle ,composée de guarânias , boleros , toadas , maxixes , sambas-canção et plus généralement de valses et de choros . Dans le " Journal du Brésil " il explique : " A cette époque les magasins d'instruments de musique engageaient des professeurs de musique qui les aidaient à augmenter leur clientèle. Je donnais des leçons dans un magasin de la rue Buenos Aires et j'ai été présenté par un élève au propriétaire du magasin "A La Mandoline d'Or " (Ao Bandolim de Ouro ). En 1935 j'ai été engagé pour donner des leçons à " La Guitare d' Argent " ( A Guitarra de Prata ) " .

Pendant cette période Dilermando commença à accompagner des étudiants de 1ère année à la Rádio Guanabara , travail intermittent et sans contrat. En attendant de passer à l'antenne Dilermando , comme il avait l'habitude de le faire , répétait " Gota de Lágrima " une valse de Mozart Bicalho quand le radiodiffuseur Renato Murce l'entendit et apprécia .Celui-ci l' engagea à la Rádio Transmissora et lui proposa une émission de guitare solo , pour expérimenter et voir le résultat . Le programme fut un succès et ce fut le début d'une carrière de renom .

Comme souvent à cette époque il n'était pas possible de vivre seulement comme guitariste soliste , il continua donc comme accompagnateur dans des tournées , ainsi que le faisaient tous les guitaristes du moment ( Garçon , Laurindo Almeida , etc ... ) . En 1940 il se produit au Rádio Clube do Brasil , et forme dans l'année un orchestre de guitares ( composé de 10 instrumentistes ) que l'on tient pour l'un des premiers du genre . Il se produit avec succès au Rádio Clube mais aussi au Cassino do Urca .

En 1941 il enregistre son premier disque pour Colúmbia sur lequel on trouve la valse " Noite de Lua " et le choro " Magoado " , probablement ses oeuvres les plus connues et les plus jouées . En 1944 il fait un deuxième disque comprenant également ses propres compositions , et en 1946 deux disques supplémentaires dans lesquels il joue pour la première fois des oeuvres d'un autre compositeur ; à la fin de la décennie il a déjà enregistré neuf disques au total .Les dix années qui suivent marqueront une grande avancée dans sa carrière et le confirmerons comme artiste .

En 1956 il signe un contrat avec la Rádio Nacional dont l'émission s'appelle " Sa Majesté La Guitare " ( Sua Majestade , o violão ) présentée les premières années par Oswaldo Sargentelli , ensuite par César Ladeira . Le générique en était " Adelita " , une mazurka de Francisco Tárrega , et le programme se maintint sur les ondes jusqu'en 1969. En 1960 il produit le disque " Melodias da Alvorada " en hommage à la nouvelle capitale , avec des arrangements de Radamés Gnattali et sous sa direction , et grave plusieurs LPs ( microsillons ) dans les années qui suivent . De 1941 à 1962 il sort 34 disques sur deux faces ( 68 morceaux ) dont la moitié sont de son cru ; depuis le début de l' ère du microsillon ( LP , Long Play ) où il a commencé à enregistrer Dilermando aura gravé pas moins de 35 LP tout au long de sa carrière . Ces enregistrements ont montré une nouvelle facette du guitariste : l'accompagnement de chanteurs armé de sa seule guitare , dans un style basé sur l'accompagnement suivi d' un solo guitare puis retour sur l'accompagnement . Pendant que ce style se développe au Brésil Dilermando accompagne José Mojica et enregistre un total de 7 disques avec le chanteur Francisco Petrônio .

En 1970 Radamés Gnattali lui dédicace son Concerto N°1 pour Guitare et Orchestre , enregistré cette même année . En tant que professeur Reis a enseigné à de grands guitaristes comme Darci Vilaverde et Bola Sete , il a aussi enseigné Maristela Kubitschek , fille du président Juscelino , duquel il fut un grand ami .Cette amitié , d'ailleurs , valut à Dilermando d'être nommé à une fonction publique , pour le plus grand bien de ses finances défaillantes .  En 1972 il enregistre " Dilermando Reis interprète Pixinguinha " puis en 1975 sort " La Guitare brésilienne de Dilermando Reis " , tous deux sous le label Continental . Sur certains de ses LPs il fut accompagné par de grands guitaristes comme Horondino Silva , Dino Sete Cordas , ou encore Jaime Florence , ou Meira . En plus de son oeuvre immense , Dilermando a publié d'innombrables arrangements .  Enfin dans les années 1990 le guitariste Genésio Nogueira a lancé une collection de disques et de CD dédiés à ce compositeur .


Vidéos

Se Ela Perguntar

Outils personnels
Les Portails Thématiques